Accueil > Heboïdophrenie > Origine of Madness

Chronique de Origine of Madness de Heboïdophrenie

 
 
 
 
 
Style :
Brutal death metal / Deathcore
Pays :
France France
Sortie :
07/04/2013
Membres :
Eric (.:: Abyss ::.) - guitare
Bastien - guitare
Rémy - basse + backings
Matthieu (Crush) - batterie
Loic (...W...) - chant

Les Bordelais d’Eboïdophrenie débarquent en force en 2013 dans le milieu du Death Metal avec leur premier album intitulé "Origins of Madness". Et que dire de leur première bombe lâchée au public ? Une chose est sûre : il vous faudra vous préparer à la violence du choc !

Dès le premier morceau, le groupe pose les bases : une surenchère de violence et de nervosité tirée du Deathcore, et de la technique, de la virtuosité arrivant au fur et à mesure de l'album dans le pur esprit du Death Metal. Aucune concession, aucun compromis. Et tout ceci articulé, mis en scène autour de l'histoire d'un homme, avec lequel nous nous apprêtons à sombrer dans les plus horribles travers de l'être humain.

Les compositions s'agencent le plus naturellement du monde entre elles et au sein de l'album pour former une œuvre unie et construite, agréable à écouter du début à la fin. La batterie est par moments une véritable mitrailleuse, mais sait se faire plus calme et plus pesante lorsque le morceau l'exige. La basse est rapide, précise, appuyée, calée juste comme il faut. La valse infernale des guitares alterne entre solos, harmonies et riff puissants et ravageurs, tout cela soutenant un bon gros grunt gore et déchaîné.

Au niveau du son, malgré une batterie un peu trop présente et tirant trop sur les aigus, l'ensemble reste propre et agréable à l'oreille. Le son est au service de la nervosité générale de l'album et donne furieusement envie de headbanger dès les trente premières secondes de l'album, et ce jusqu'au tout dernier morceau.

Et nous en venons au premier vrai problème d’"Origins of Madness". Ici, "innovation" n'est clairement pas le maître mot. Les compositions au sein de l'opus ont clairement tendance à se ressembler jusqu'à paraître, si on l'écoute d'une oreille distraite, quasi identiques, et n'apportent pas grand-chose d'original ou de personnel au spectre de la musique metal. C'est au niveau de la construction des morceaux et des riffs, du Death, comme on en a entendu des centaines de fois auparavant, et le groupe ne parvient pas à se différencier des autres cadors du genre artistiquement parlant, ou à réellement apporter leur pierre à l'édifice. Et ça devient dommage, surtout quand on considère le niveau général du groupe et sa qualité de jeu.

Pour conclure, si vous avez dans l'idée d'écouter quelque chose de nouveau et d'original, passez votre chemin. Mais si, en revanche, vous recherchez du pur Death bien thrash sans compromis, avec une bonne dose de nervosité et de technique en prime, foncez sur cette petite bombe qu'est "Origins of Madness". Car en tant que défouloir auditif, il remplit merveilleusement son office. À recommander à tous les fans de Deathcore et de Metal bien gore en général !

  • Tracklist
    Piste Titre Durée
    1 Intro 00:34
    2 Heboïdophrenie 03:57
    3 Feast of Death 03:10
    4 Decay 04:23
    5 The Butcher 03:22
    6 Rotten 03:41
    7 Bonnet M 03:15
    8 Death to All 03:57
    9 Morbid Satyriasis 03:16
    10 Cadaver 05:02
    11 Outro 02:37