Accueil > Near Death Condition > Evolving Towards Extinction

Chronique de Evolving Towards Extinction de Near Death Condition

 
 
 
 
 
Style :
Death metal
Pays :
Suisse Suisse
Sortie :
2014
Membres :
Patrick : Guitare, basse
Stéphane : Guitare, chant
Guido : Batterie
Label :
Unique Leader Records

Après "Delusional Perception of Reality" sorti en 2005 et "The Disembodied - In Spiritual Spheres" en 2011, les Suisses de Near Death Condition semblent avoir pris un bon rythme et reviennent avec un troisième album intitulé "Evolving Towards Extinction".
Après les très bonnes critiques reçues par leur précédent opus, on ne peut que s'attendre à du très bon.

La première seconde de l'album nous ferait presque croire que nous allons avoir droit à une longue intro sans trop d’intérêt. Mais ce n'est qu'un piège car dès la deuxième seconde ça démarre très très fort ! C'est brutal, rapide et on comprend rapidement que ce sera technique !
Nous voila rassuré. En trois ans le combo n'a rien perdu de sa superbe, bien au contraire, tout semble s'être bonifié avec le temps.
Les riffs sont ultra efficaces, alliant technique et mélodie.
La batterie est une véritable arme de guerre. L'arrivée de Guido derrière les fûts se fait sentir et fait un bien fou. Le bonhomme est ultra carré et envoie du très lourd. Les amateurs de blast seront au paradis !
Et que dire des soli de guitare ? Tout le monde connait la guéguerre qui existe chez les guitaristes, entre ceux qui privilégient la technique et ceux qui ne jurent que par le "feeling". Et bien ici tout le monde sera réconcilié. Les soli allient habillement technicité et feeling, sont très aériens et fortement inspirés.
Tout ça mélangé nous donne la formule d'un album réussi. Cependant nous n'avons pas beaucoup de mal à deviner les influences du groupe, et ils ne s'en cachent pas. On peut citer Morbid Angel, Hate Eternal, ou Immolation. Sans être du plagiat non plus, la touche se fait bien ressentir.

Attention avec ses 51 minutes la durée de l'album est bien supérieur aux standards du genre. Alors les moins fanatiques de Death Metal pourront prendre peur en se disant "houla près d'une heure de blast, de growls et de gros riffs à fond la caisse, c'est pas supportable".
Et bien non, cet album ne se résume pas à ça. Heureusement "Evolving Towards Extinction" est bien aéré et nous avons droit à des passsages mid tempo plus ou moins longs ("Pandemic Of Ignorance", "Anagamin", "Anatomy Of Disgust") pour respirer un peu. Des chœurs sur "Between The Dying And The Dead" ou "Intelligent Design", par petites touches, viennent très légèrement diversifier l'ensemble. On notera également la présence du piano sur la fin de "Nostalgia For Chaos" pour terminer sur une touche plus douce mais toujours très sombre.
Cela dit il ne fallait pas que l'album soit plus long, nous somme à la limite.

Un dernier mot concernant la production. Enregistré en Pologne, tout comme leur précédent album, au Hertz Studios (qui a accueilli entre autre Behemoth, Decapitated, Vader , Antropofagus ... ), le son est plutôt moderne, collant parfaitement à l'ambiance et à la brutalité de l'album.
La pochette étant réalisée par l'artiste polonais Zdzisław Beksiński, le groupe est décidément proche de ce pays.

Avec ce nouvel album, Near Death Condition confirme merveilleusement le bien qu'on pensait d'eux après la sortie de leur précédent opus. "Evolving Towards Extinction" est une parfaite réussite en matière de brutalité et de technicité.
Des influences peut être encore trop présentes mais quand elles sont aussi bonnes que cela on ne peut pas vraiment les blâmer. A écouter absolument.

  • Tracklist
    Piste Titre Durée
    1 Words of Wisdom 03:47
    2 Between the Dying and the Dead 03:28
    3 Intelligent Design 04:42
    4 Pandemic of Ignorance 05:12
    5 Praise the Lord of Negation 03:32
    6 The Anatomy of Disgust 04:51
    7 Anagamin 04:00
    8 Evolving Towards Extinction 05:07
    9 Vertigo 04:03
    10 Communing with Emptiness 04:46
    11 Nostalgia for Chaos 07:35