Accueil > Squidhead > Prohibition

Chronique de Prohibition de Squidhead

 
 
 
 
 
Style :
Instrumental / Metal progressif
Pays :
Belgique Belgique
Sortie :
2014

Lorsque j'ai découvert le très joli artwork de Prohibition, j'ai d'abord cru à un album de Hardcore. Grossière erreur.
Nous avons affaire à un Metal instrumental, souvent proche du Death qui flirt aussi bien avec le prog qu'avec l'atmospherique.

Squidhead nous offre donc son premier EP de 5 titres. Derrière ce calmar se cache un seul homme, Pierre "Pish" Minet, qui s'occupe de tout. Composition, instruments, mixage et prod.
Et quand il cite Meshuggah ou encore Devin Townsend dans ses influences, et qu'on écoute Prohibition, on sait qu'il ne ment pas. Cela se ressent dans sa musique.
Parmi tous les rôles endossés par Pish, on se rend vite compte que c'est derrière sa guitare 8 cordes qu'il s'exprime le mieux et que c'est autour d'elle que s'articule cet EP. Non pas que le reste est de mauvaise qualité, bien au contraire. La prod est très propre et moderne. La batterie, bien que programmée accompagne bien le tout, même si, on le répétera à chaque fois, il lui manque le côté humain.

C'est donc bien la guitare qui est l'héroïne de cette oeuvre, sans pour autant tomber dans le shred et la démonstration à tout va. Entre leads atmosphériques et soli mélodiques, on peut dire que Pish maitrise son instrument à la perfection. Que ce soit sur le plan technique, mélodique ou rythmique on ne peut que s'incliner devant le travail réalisé.
Mais si il n'y a rien à redire sur la forme, le fond, quant à lui, est un peu répétitif. Les changements de rythme et passages calmes comme les parties acoustiques de "Coded Dreams" ne viendront malheureusement pas changer la donne. On se dit alors qu'il ne fallait pas plus que ces 5 titres et 23 minutes sous peine de devenir lassant.

Ce prohibition est une belle réalisation, mettant en avant tout le savoir faire d'un seul homme dans plusieurs domaines. Un EP instrumental faisant la part belle aux guitares sans pour autant tomber dans la surenchère.
Un CD accessible à tous mais bien sur un public musicien et surtout guitariste en appréciera d'autant plus les subtilités.
Quand on sait que Pierre a pour intention de faire de ce one-man band un groupe à part entière avec en plus de cela un chanteur, on se dit que le côté répétitif sera naturellement effacé et que le projet a de très beaux jours devant lui.

  • Tracklist
    Piste Titre Durée
    1 Riding the Octopus 4:54
    2 Edge of Consciousness 5:25
    3 Prohibition 4:46
    4 Coded Dreams 2:42
    5 The Ritual 4:36