Accueil > Taake > Nattestid Ser Porten Vid

Chronique de Nattestid Ser Porten Vid de Taake

 
 
 
 
 
Style :
Black metal
Pays :
Norvège Norvège
Sortie :
1999
Membres :
Hoest - chant, guitare
Frostein S. Arctander : batterie, basse, chœurs

6 ans. C'est le temps qu'il aura fallu attendre pour écouter le premier album de Taake.
Autant dire que ce Nattestid était attendu au tournant, même si on a eu droit à quelques démos à se mettre sous la dent entre temps : "Der Vinterstormene Raste" en 1993 et "Omfavnet av Svarte Vinger" en 1994 lorsque le groupe s'appelait encore Thule, puis "Manndaudsvinter" en 1995.

C'est donc en 1999 que sort "Nattestid Ser Porten Vid", emmené principalement par Hoest qui s'occupe de l'écriture, du chant et de la guitare. Il est accompagné de Frostein S. Arctander, qui s'occupe de la batterie, de la basse et des chœurs.
A la première écoute, on peut dire qu'ils savent d'où ils viennent. Taake nous sert un "True Norwegian Black Metal" dans la lignée de ses ancêtres. Et on sait que le flambeau n'est pas évident à reprendre dans ce milieu. Hoest y arrive pourtant parfaitement, non pas en copiant ce qui a déjà été fait, mais en apportant sa propre touche tout en gardant l'esprit du Black Metal Norvégien.
On retrouve donc le spectre de Darkthrone dans l'ambiance et dans le son, ou celui d'Emperor dans la rapidité et les mélodies de cet album.

Her hvor engler styrtet

La musique de Taake est très noire, violente et sans concession. Mais on ne peut pas la résumer à ça. Les parties rapides et brutales, toujours très mélodiques, sont incroyablement bien aérées par des breaks, des chœurs grandiloquents ou des passages acoustiques en arpèges, tout ça en restant très ancré dans le Black Metal.
Le chant de Hoest, entièrement en norvégien, est violent et haineux. Il reflète à merveille la devise du groupe : "anti human, anti life". Mais le bonhomme sait parfaitement à quel moment déverser sa colère et à quel moment rester silencieux pour laisser parler la musique. On peut ainsi pleinement savourer les riffs épiques et mélodiques qui jalonnent cet album et on retrouve même la piste 4 entièrement instrumentale.
Tout cela donne à Nattestid une ambiance unique, tour à tour épique, mélancolique et guerrière, mais toujours très nordique.

Ce premier album de Taake est une vraie réussite. Nous avons là un véritable héritier du Black Metal Norvégien dans sa forme la plus pure. Un album que les amateurs de Black Metal de la première heure se doivent de posséder.

  • Tracklist
    Piste Titre Durée
    1 Part I 5:55
    2 Part II 5:34
    3 Part III 4:31
    4 Part IV 4:35
    5 Part V 4:10
    6 Part VI 7:33
    7 Part VII 9:37